Parole Vs Programmation

On me fait souvent remarquer que j’ai du mal à exprimer une idée « directement ». Généralement, pour un simple positionnement sur un sujet, u$ e multitude d’idées, mots me viennent en tête en même temps et mon cerveau n’arrive pas à faire tout de suite le tri. Cela provoque donc deux choses :

– De longues phrases :

Elles devraient être courtes mais au fur et à mesure que je prononce mes « mots », d’autres briques viennent s’ajouter pour exprimer une autre directio n etc
Au final ça ressemble à quelque chose comme ça :

for opinion in my_Head :
    print("Mon idée premiè... [deuxième idée] [troisième idée] [condition de la première idée] [développement de la troisième idée]")

– Le mutisme / frustration

Je sais par avance qu’il ne faut pas que je prenne part à une discussion car toutes mes « idées » se valent pour donner une réponse et n’en citer qu’un e me donnera le sentiment d’être « simplet ».

Au final ça ressemble à :

opinion = Sujet
my_Head = ['idea1', 'idea2', 'idea3', 'idea4', 'idea5', 'idea6']
for idea in my_Head :
    print(idea)

Je m’exprime donc via morceau de code

J’ai encore eu l’exemple aujourd’hui d’un client qui n’arrivait pas bien à comprendre le fonctionnement de son serveur face à un problème. J’ai trouvé très compliqué de lui expliquer via un mail le comportement de sa machine, ma réponse ressemblait donc à :

line=$(cat postfix.log | grep mail@ndd.com)
if [ $? -eq 1 ] ; then
    echo -ne "\n========\nPas d'erreur\n========"
else
    echo -ne "\n========\nErreurs rencontrees\n========"
cat postfix.log | grep mail.ndd.com | grep --color -i 'error|warning|fail'
fi
# exemple de retour :
#
# ========
# Pas d'erreur
# ========

Pas de longues phrases inutiles, le diagnostique est simple, et surtout, ce qui est extrêmement différent de la parole humaine il n’y a qu’une seule in terprétation.

Bref, c’était une aparté que je viendrai mettre à jour pour mieux mettre en forme (oui, même la c’est difficile de mettre clairement mon « ressenti »)

comments powered by Disqus